Gérer la crise au sein de la chaîne d’approvisionnement alimentaire

la chaîne d’approvisionnement alimentaire

S’il y a une chose à laquelle la France n’aura pas échappé ces derniers temps, ce sera aux problèmes de chaîne d’approvisionnement. La pandémie a affecté la disponibilité des produits alimentaires de différentes manières, mettant à mal la croissance et la production et entraînant une pénurie de véhicules de livraison. Cela n’a pas été sans causer un certain nombre de problèmes aux fabricants de produits alimentaires qui, en tant que fournisseurs, s’efforcent de répondre à la demande tout en faisant face à des difficultés au sein de leurs propres chaînes d’approvisionnement.

En 2021, la pénurie de vin provoquée par des températures anormalement basses pour la saison dans les principales régions viticoles, a également eu de graves conséquences, la France étant le deuxième plus grand producteur de vin au monde. L’Association nationale des produits alimentaires attribue les pénuries actuelles et à venir à la hausse des prix tout au long de la supply chain.

Il est évident que nous risquons de connaître d’autres difficultés d’approvisionnement dans un avenir proche. Mais les fabricants de produits alimentaires peuvent réduire ces risques. Nous allons voir ici comment.

Protégez vos stocks existants et votre production

A une époque où la production alimentaire est confrontée à des difficultés comme les désordres climatiques, il est essentiel de protéger les ressources existantes. De nombreux fabricants de produits alimentaires ont dû rappeler des produits en raison de problèmes rencontrés en usine qui auraient pu être évités. Le géant de l’agroalimentaire Kraft Heinz a fait la une des journaux du monde entier lorsqu’il a dû rappeler plus de 1,2 million de conteneurs de fromage blanc qui n’avaient pas été entreposés à la bonne température.

La maintenance des équipements est essentielle pour éviter la détérioration inutile de la marchandise et les rappels. De nombreux fabricants suivent des programmes de maintenance passive et n’entretiennent leurs machines que lorsqu’elles tombent en panne. En revanche, adopter une maintenance proactive et vérifier régulièrement les équipements peut permettre d’identifier les problèmes avant qu’ils ne surgissent. Les technologies de maintenance prédictive sont désormais plus courantes et permettent de surveiller automatiquement l’état de santé des systèmes.

Les contaminations alimentaires sont également problématiques et peuvent entraîner des rappels et même affecter la santé des consommateurs. En 2021, on a signalé l’augmentation des maladies d’origine alimentaire entre 2018 et 2019, la salmonelle arrivant en tête de liste des agents pathogènes. Divers processus peuvent nuire à l’hygiène des aliments, depuis les manutentionnaires qui ne se lavent pas les mains aux câblages insalubres. De nombreux fabricants utilisent, par exemple, des goulottes métalliques en acier inoxydable car elles sont faciles à nettoyer et à décontaminer.

Diversifiez vos fournisseurs

L’accès aux matières premières nécessaires à la fabrication des produits alimentaires et leurs coûts constituent à l’heure actuelle un problème majeur. Il est essentiel pour les fabricants de diversifier leurs fournisseurs en cas de perturbation de la chaîne d’approvisionnement. Si vous dépendez d’un ou deux fournisseurs pour un ingrédient clé et que ceux-ci rencontrent des difficultés, vous le ressentirez de manière plus aigüe.

Suite aux importantes conséquences de la COVID-19 sur les petites entreprises, alors que les mastodontes mondiaux comme Amazon voyaient leurs bénéfices augmenter, on a pu constater un changement de cap vers une priorité donnée aux entreprises locales. Pour encourager cette évolution, le gouvernement a mis en place des services « click and collect » à l’intention des petites entreprises qui n’avaient pas les ressources nécessaires pour développer une activité de commerce électronique.

Il en va de même pour les entreprises à la recherche de nouveaux fournisseurs. Les petites entreprises doivent être accompagnées et les fournisseurs locaux, plus facilement accessibles, peuvent offrir plus de sécurité à votre entreprise. De plus, avec le regain d’intérêt pour le développement durable que connaît la France en 2022, s’orienter vers le local peut renforcer la crédibilité écologique d’une entreprise.

Luttez contre le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire des consommateurs est une problématique réelle dans le monde entier, mais particulièrement en France. Malgré l’existence d’un certain nombre de lois pour prévenir le gaspillage alimentaire, une étude menée par Statista a révélé que le pain est l’un des aliments le plus gaspillé par les consommateurs français. L’étude a montré que 16% des consommateurs jetaient du pain au moins une fois par semaine. Le prix de la farine étant monté en flèche, jeter du pain coûte cher.

En cette période de pénuries alimentaires et de flambée des prix, le pays devrait mettre l’accent sur la diminution du gaspillage alimentaire. La France, qui compte parmi les leaders mondiaux en matière de réduction des déchets alimentaires industriels accompagne également les consommateurs à recycler certains aliments réutilisables. Le gouvernement et les entreprises peuvent utiliser cette plateforme pour mener des campagnes éducatives sur les façons de diminuer la quantité de nourriture jetée ou recyclée.

Les fabricants de produits alimentaires ont également un rôle à jouer. Les emballages des aliments doivent contenir des informations sur la meilleure façon de les conserver, ainsi que des conseils pour qu’ils restent plus longtemps consommables (comme mettre le pain non consommé au congélateur, transférer les produits secs dans des récipients en verre ou conserver les aromates frais dans de l’eau).

La France devrait continuer d’être confrontée à des problèmes d’approvisionnement en 2022. S’il va être difficile d’éviter complètement les pénuries et la fluctuation des prix, les fabricants de produits alimentaires peuvent prendre un certain nombre de mesures pour atténuer ces problèmes et continuer d’approvisionner les entreprises et les consommateurs en ressources essentielles.

Sources

https://www.statista.com/statistics/1143426/coronavirus-changes-to-supply-chain-retail-worldwide/

https://www.connexionfrance.com/French-news/Which-products-are-or-could-be-hit-by-stock-shortages-in-France

https://www.statista.com/statistics/1128445/most-frequently-wasted-food-in-france/

https://blog.winnowsolutions.com/4-ways-france-is-leading-the-food-waste-agenda

https://www.gardenersworld.com/plants/quick-ways-to-protect-plants-from-frost/

https://www.thelocal.fr/20201102/click-and-collect-how-to-help-your-local-business-during-lockdown-in-france/

https://www.housebeautiful.com/uk/lifestyle/food-drink/a19417308/how-to-make-food-last-longer/

https://www.foodsystemsjournal.org/index.php/fsj/article/view/836/817

Leave a Reply

Your email address will not be published.